L’Investissement Responsable et Solidaire dans les assurances vie et SICAV

Des contrats d’assurance vie et des parts de SICAV qui soient des placements responsables et solidaires, non seulement ça existe, mais en plus ils sont performants.L’électrochoc de la crise financière de 2007 a condamné la domination financière de l’économie. Ont surgit de nouvelles approches écologiques et sociétales où finance se conjugue désormais avec développement durable et solidarité. En gestion d’actif et gestion patrimoniale, ce mouvement s’est traduit par de nouvelles orientations de placement.

Une assurance vie investie sur des OPCVM ISR

Le capital déposé sur un contrat d’assurance vie est librement investi sur un fonds en euros dans une logique sécuritaire ou, au contraire, alloué pour partie sur des OPCVM monétaires, relativement plus risqués, mais plus rentables. Les contrats d’assurance vie multisupport donnent accès à un large choix d’OPCVM obligataires ou de SICAV, parmi lesquels se distinguent les OPCVM ISR.

Ces portefeuilles sont composés de titres de sociétés qui satisfont des critères Environnementaux, Sociaux et de Gouvernance (ESG). Elles sont en effet sélectionnées non seulement pour leur potentiel financier, mais également pour leurs efforts et actions concrètes en matière

– de ressources humaines,
– de droits de l’homme,
– d’engagement social,
– d’environnement.

Le gérant d’un OPCVM ISR complète dorénavant son analyse financière de l’entreprise, par l’observation d’éléments extra-financiers, de natures sociale et environnementale. Il met en œuvre l’approche dite « Best in class » par laquelle il filtre au regard des impératifs ESG les sociétés déjà identifiées comme meilleures de leur catégorie.

La nouvelle approche des gérants ESG

Il n’existe pas de limite à cette nouvelle forme de sélection des entreprises, certains gérants appliquant une approche éthique, encore plus restrictive, de façon à satisfaire les exigences d’une part de leur clientèle d’investisseurs.Dans cette perspective, seront d’office exclues les sociétés qui sont liées au tabac et/ou à l’alcool, au sexe, au jeu, aux tests sur les animaux, à l’armement ou même au nucléaire…

Dans une démarche cette fois-ci positive, le gérant d’un OPCVM ISR a simplement engagé un partenariat avec une association ou un organisme pour investir en partie dans des entreprises solidaires non cotées, agissant en faveur de l’habitat ou la réinsertion professionnelle.

Les contrats d’assurance vie fondés sur ces OPCVM ISR constituent des placements performants au service d’une éthique, ce qui au final peut s’avérer constructif.

Parmi les contrats d’assurance vie correspondant à des placements responsables, on trouve notamment ISR Vie d’ISR Courtage, Cardif Multiplus Web, HUMALIA de Tiaré Assurances et  SOLID’R Vie de FAPES Diffusion.


4.6 Ass_vie_300x250