4 étapes pour souscrire une assurance-vie

L’assurance-vie s’envisage comme un instrument d’épargne performant pour financer différents projets, se constituer un capital ou compléter sa retraite. Quels que soient les objectifs alloués à cette épargne, multiples et personnels, la souscription d’un contrat d’assurance-vie est une démarche simple.

1 – Déterminer son épargne

A l’ouverture du contrat, il faut déjà pouvoir fixer une échéance à laquelle les fonds seront reversés et pour pouvoir profiter pleinement des intérêts d’un contrat d’assurance-vie, il faut s’assurer ne pas avoir besoin à court terme de l’épargne ainsi placée.

2 – Choisir l’établissement

A la fois produit financier et produit d’assurance, les assurances-vie sont aussi bien distribuées par les compagnies d’assurance et mutuelles que les banques. Comme il en existe un grand nombre, il faut appliquer quelques critères de sélection tels que :

– le montant des frais d’entrée et de gestion…,

– le rendement du fonds en euro. La rémunération de l’épargne placée sur ce fonds est garantie,

– le rendement des fonds en unité de compte (actions et obligations). Ce sont ces fonds qui indiquent la capacité de l’établissement à générer des plus-values,

– la solidité de l’établissement. S’agissant d’une épargne à long terme, il vaut mieux préférer une compagnie de notoriété.

3 – Choisir l’orientation du contrat d’assurance-vie

– Un contrat monosupport en euros : l’orientation est sécuritaire, le rendement est faible mais garantie et sa rémunération se fait uniquement en euro.- Un contrat en unité de compte : l’orientation est dynamique mais risquée car s’il est très rémunérateur, l’épargne, transformée en valeurs boursières, n’est pas garantie.

– Un contrat multisupports : l’épargne est investie en partie sur un fonds en euros et en partie sur des unités de compte. Le compromis entre rendement et sécurité dépend de la part respective de l’épargne misée sur chaque fonds et des options de gestion.

4 – Effectuer un premier versement

La souscription à l’assurance-vie se termine par un premier versement d’un montant libre. Conformément à la protection des consommateurs, le souscripteur dispose d’un délai de 30 jours pour annuler le contrat.


4.6 Ass_vie_300x250